Soins lors de l’utilisation d’une unité électrochirurgicale

juillet 11, 2022by Kalstein
YR02144-IMG-4.jpg

L’unité électrochirurgicale est un équipement utilisé en médecine, capable de transformer l’énergie électrique en chaleur pour couper ou coaguler des tissus et les cautériser simultanément, en utilisant des courants qui se développent à hautes fréquences généralement au-dessus de 200 000 Hz. En d’autres termes, cet équipement est chargé de générer du courant alternatif à haute fréquence à partir de courants électriques à basse fréquence, dans le but d’obtenir un effet thermique désiré sur un tissu biologique.

L’utilisation de cet équipement électronique innovant réduit considérablement le saignement des tissus et produit très peu de dommages thermiques, ce qui se traduit par un gain de temps considérable. Il permet également une asepsie efficace, en réduisant la probabilité de transmission d’infections des tissus malades aux tissus sains.

Circuit complet d’une unité électrochirurgicale et complications d’utilisation

Le circuit complet de l’unité électrochirurgicale est composé de :

  • Générateur de courant électrique.
  • Électrode active, qui concentre l’énergie au point de contact.
  • Le patient (tissu).
  • Une électrode neutre de retour ou de dispersion, qui permet la fermeture du circuit avec le générateur.

Les complications qui peuvent survenir lors de l’utilisation d’une unité électrochirurgicale sont généralement dues à une utilisation inappropriée de ces équipements et comprennent la destruction des tissus et la cicatrisation, saignement, douleur, canalisation, brûlures, incendie, transmission d’infection et interférence avec les systèmes implantables. Les risques de ces complications peuvent être évités si une attention particulière est accordée aux mesures de sécurité que nous allons commenter ci-dessous.

Quels sont les soins à prendre en compte lors de l’utilisation d’une unité électrochirurgicale ?

  • Avant chaque intervention, il est recommandé de vérifier les points défectueux dans l’isolation des prises, des câbles ou des instruments.
  • Le patient doit être placé de manière à être sec et isolé électriquement.
  • Vérifier que le patient n’entre pas en contact avec des objets électriquement conductifs, par exemple une table chirurgicale (et celle-ci doit être isolée et mise à la terre).
  • Il ne doit pas y avoir de contact cutané avec la peau.
  • Il faut également vérifier que l’électrode neutre (ou plaque du patient) utilisée pour fermer le circuit électrique doit être solidement placée en contact total avec la peau, la séparation partielle pouvant provoquer une brûlure thermique. Il peut être nécessaire d’épiler la surface où l’électrode neutre est placée.
  • L’électrode neutre doit être située à l’extrémité la plus proche du champ opératoire et aussi près que possible de celui-ci.
  • Les zones où l’électrode neutre ne doit pas être placée sont : zones osseuses ou irrégulières, zones couvrant un implant, zones cicatrisées et zones couvrant une grande quantité de tissu adipeux (comme l’estomac ou les fesses).
  • Les câbles haute fréquence ne doivent pas entrer en contact avec le patient ou d’autres câbles.
  • Il est recommandé de maintenir une distance minimale de 15 cm entre l’électrode active à haute fréquence et l’électrode ECG.
  • Si le patient a des stimulateurs cardiaques, éviter l’utilisation de courant monopolaire car cela peut endommager de façon irréparable peut même entraîner un arrêt cardiaque.
  • Des précautions doivent être prises lors de l’application d’antiseptiques tels que l’iode. L’alcool contenu dans les désinfectants peut brûler au contact d’une étincelle électrique.
  • Le dispositif d’application actif doit être placé sur la table de l’appareillage stérile ou sur son étui, le cas échéant. Ne jamais le mettre sur le patient.
  • Ne pas placer le gel de contact sur l’électrode neutre ou en modifier la taille.
  • Ne pas marcher sur les câbles de l’électrode neutre et ne pas passer par-dessus avec des tables ou des appareils.
  • Suivre les recommandations du fabricant pour l’entretien, le nettoyage et la stérilisation des instruments.

Comment fonctionne une unité électrochirurgicale ?

L’unité électrochirurgicale utilise l’énergie électrique à haute fréquence, pour générer de la chaleur, dans le but de coaguler ou de couper des tissus d’origine biologique. Selon sa structure, il possède deux modes de fonctionnement. La modalité monopolaire, où l’électrode active intervient dans le processus, car c’est elle qui concentre l’énergie au point de contact. Alors que la modalité bipolaire implique l’action des deux électrodes, elles se présentent normalement sous forme de pince hémostatique.

Les deux modes réalisent l’électrosection pure et combinée, ainsi que l’électrocoagulation et la production de chaleur est générée par le passage d’un courant électrique oscillatoire, concentré dans une petite zone. Cet équipement fait circuler des courants au-dessus de 200 000 Hz jusqu’à 3 GHz, l’unité utilise ce type de courants, car ils n’interfèrent pas avec les processus nerveux du patient.

Que t’offre Kalstein ?

Kalstein est une entreprise FABRICANT d’équipements médicaux et de laboratoire de la plus haute qualité et la meilleure technologie aux meilleurs PRIX du marché, de sorte que vous pouvez effectuer votre ACHAT en toute confiance avec nous, sachant que vous avez le service et les conseils d’une entreprise spécialisée dans le secteur et engagée à vous fournir des options sûres, économiques et efficaces pour l’exécution de vos fonctions de la bonne manière. Cette fois, nous vous présentons notre générateur électrochirurgical YR02144. Parmi ses principales caractéristiques, nous trouvons :

  • Le générateur électrochirurgical YR offre une puissance maximale de 400 watts.
  • 7 sorties monopolaires et 3 sorties bipolaires sont disponibles.
  • Le générateur électrochirurgical assure une coupe douce à travers tous les types de tissus.
  • Il effectue la reconnaissance automatique de l’électrode de retour, qu’elle soit solide ou renversée.
  • Il offre des fonctions de mémoire de programme et de surveillance automatique du courant.
  • Le module d’argon est facultatif pour améliorer la coupe et la coagulation.
  • Adaptateur optionnel pour application de laparoscopie et thoracoscopie.
  • Le générateur électrochirurgical a une interface facile à utiliser.
  • Il a une sortie isolée, tout flottant.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à jeter un oeil : ICI

Kalstein

PARIS

Localisation.

2 Rue Jean Lantier, 75001, Paris – France.
(+33) 1 78 95 87 89(+33) 7 60 83 92 83

sales@kalstein.eu

NOUS SITUER

Nous sommes toujours proches.



AVANTAGES

Modes de paiement et d’expédition.



Suivez notre activité sur les réseaux sociaux.

Restez informé de toutes les actualités du secteur.


Ouvrir le chat
Vous avez besoin d'aide?
Scan the code
Bonjour!
Comment pouvons-nous vous aider?